Connexion utilisateur

Utilisateur/Email

Mot de passe

Mot de passe perdu ?

Utiliser un code

Envoyer cette vidéo à un contact :

Votre nom (Requis)

Email de l'expéditeur (Requis)

Email du destinataire (Requis)

Votre message

Bâtir un business plan14:19min

-----( Zone réservée aux abonnés )-----

Vos objectifs sont de comprendre ce qu'est un business plan et ce qu'il expose, de vous convaincre de la nécessité de la constitution d'un business plan pour les financiers mais surtout pour vous-même.

 

Votre plan de formation :

 

1. Qu'est-ce qu'un business plan ?

2. Dans quels cas faire un business plan ?

3. A quoi sert un business plan ?

4. Pour qui faire un business plan ?

5. Que contient un business plan ?

6. Comment le présenter ?

7. Qui le fait et à quel coût ?

 

 

Pour avancer dans vos projets :


Que contient un business plan ?

Les financiers reçoivent plusieurs business plans par jour ; ce sont des gens pressés. Vous devez faire sortir votre business plan du lot et respecter les parties suivantes.

La note de synthèse

La note de synthèse est une véritable accroche pour vos lecteurs. En deux pages maximum, elle doit résumer votre projet et donner envie à votre interlocuteur de poursuivre son étude.


Elle mentionne :
- le portrait du porteur de projet ;
- les finalités recherchées par le porteur de projet ;
- les éventuels appuis du porteur de projet : famille, associés, soutiens financiers ;
- le cadre du projet : création, reprise ou installation dans le cadre d’une franchise ;
- la description du secteur d’activité et du métier ;
- la définition de l’offre et du marché ;
- les moyens mis en œuvre et les modalités de leur mise en œuvre ;
- les conséquences financières de toutes ces décisions.

La description de l’équipe
- Le porteur de projet : expérience, formation, motivations à devenir entrepreneur et motivations pour le projet en lui-même.
- Les éventuels associés.
- L’organisation de l’entreprise : rôle de chacun.

Votre offre
Vous décrivez votre marketing, en détaillant chacun de 4P :
- quel est votre produit et/ou service ?
- quels prix pratiquez-vous ?
- quels moyens allez-vous utiliser pour vous faire connaître ?
- où et comment allez-vous vendre vos produits et/ou services ?


Votre étude de marché
- Quelles sont l’étendue et la profondeur de votre marché ?
- Etes-vous sur une niche ou sur un marché transversal ?
- Qui sont vos clients ?
- Qui sont vos concurrents ?
- Quelles sont les barrières à l’entrée sur le marché ?
- Quels sont vos facteurs clés de succès ?

Les moyens mis en œuvre
Distinguez bien les moyens :
- matériels,
- immatériels,
- humains,
- financiers.

La partie chiffrée
Vous présentez :
- les résultats prévisionnels,
- le bilan prévisionnel,
- le compte de résultat prévisionnel,
- le plan de financement prévisionnel,
- la trésorerie prévisionnelle.

Au sein de votre business plan, entrez dans le détail, allez au bout des choses. Quand vous démarrerez votre activité, vous aurez besoin d’être opérationnel immédiatement et pourrez vous appuyer sur votre business plan.

En étant pratique et opérationnel, vous convaincrez également mieux les financiers de votre connaissance des composantes du projet et obtiendrez plus facilement les financements demandés.


Quel volume de documents doit comprendre un business plan ?

Ce n’est pas le volume du business plan qui détermine la réussite du projet. Tout dépend du projet :
- une dizaine de pages pour un projet simple ;
- jusqu’à cent pages pour un projet complexe ;
avec, dans tous les cas, une note de synthèse de 2 pages en début de document.



Comment présenter un business plan ?

D’une manière générale, un business plan se décompose en trois parties :
- la partie descriptive sur l’équipe, le projet et les moyens ;
- le plan d’action ;
- la partie chiffrée avec le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel, les plans de financement et de trésorerie prévisionnels.


Document généralement écrit, le business plan peut revêtir d’autres formes plus originales, en rapport avec le projet en lui-même et la partie concernée. Pensez aux photographies, aux vidéos qui expliquent souvent les choses bien mieux qu’un long discours.



Qui fait le business plan et à quel coût ?

Porteur de projet, c’est à vous que votre business plan est destiné. Vous devez vous investir dans son établissement, dans sa rédaction.


Recherchez si besoin l’aide d’un expert-comptable pour la formalisation des documents financiers. Le coût d’établissement d’un business plan varie de 500 euros pour de petits projets à 10 000 euros pour des projets plus complexes. Votre investissement personnel fait également varier ces tarifs.


Le recours à un expert-comptable vous apporte un œil neuf sur votre projet, une objectivité qui vous manque inévitablement. Vous évitez ainsi des erreurs.


Renseignez-vous sur les mesures d’aide de l’Etat pour le paiement de tout ou partie des honoraires de conseil :
- la procédure Chèque Conseil, réservée aux chômeurs créateurs et repreneurs d’entreprises, distribuée par votre DDTEFP (Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) ;
- le CAPE, Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise ;
- certaines mesures comme le FRAC (Fonds Régional d’Aide au Conseil).

Allez voir votre chambre consulaire pour tout renseignement.


Ne négligez pas cette étape de l’établissement de votre business plan. Faites-le pour vous :
- pour synthétiser vos réflexions,
- pour déterminer un plan d’action précis,
- pour connaître les conséquences chiffrées de votre plan d’action.


Votre business plan vous servira de guide dans les premiers mois de votre activité et permettra de suivre les variations de votre exploitation par rapport à vos prévisions.

Vous voulez en savoir plus sur le business plan, étudiez les formations de la rubrique Entreprendre > Business plan 

En savoir plus...