Connexion utilisateur

Utilisateur/Email

Mot de passe

Mot de passe perdu ?

Utiliser un code

Envoyer cette vidéo à un contact :

Votre nom (Requis)

Email de l'expéditeur (Requis)

Email du destinataire (Requis)

Votre message

Les déclics qui font passer du salariat à l’entrepreneuriat7:34min

-----( Zone réservée aux abonnés )-----

Après l’étude de vos motivations pour entreprendre, quels sont les déclics qui vont vous faire réellement passer du salariat à l’entrepreneuriat ?

 

Votre plan de formation :

 

- Le temps, le métier choisi et l’évolution professionnelle

- L’idée

- L’opportunité

- L’accident


Pour avancer dans vos projets :

 

Passer du salariat à l’entrepreneuriat constitue un challenge important.


Il existe deux dissemblances entre le salariat et l’entrepreneuriat : le temps de travail et la solitude. Il va falloir vous auto évaluer sur ces deux points avant de quitter le salariat pour l’entrepreneuriat.

 

Votre capacité de travail
Un entrepreneur travaille beaucoup, tous les jours. 
Aujourd’hui, si vous êtes salarié et respectez la durée légale hebdomadaire du temps de travail soit 35 heures, préparez-vous à multiplier votre temps de travail par 2 !!!

Vous travaillerez raisonnablement entre 60 et 80 heures par semaine au début votre activité.


Votre capacité à vous automotiver
Le temps de travail est important mais seuls les résultats comptent. Vous allez rencontrer des difficultés, des portes fermées qu’il vous faudra ouvrir.
Au départ de votre démarche, dans les premiers jours de votre activité, vous serez seul. 
Seul, vous devrez surmonter et dépasser les embûches que vous allez rencontrer jour après jour. C’est votre automotivation qui fera la différence.


Rappelez-vous toujours votre principal objectif et sa motivation.
Mettez-les maintenant par écrit :
- votre souhait : création ou reprise d’entreprise, ralliement à un réseau ;
- votre motivation principale : être votre propre patron, gagner plus d’argent…
Quand vous vous sentirez fatigué ou découragé, relisez ces quelques lignes. Vous repartirez avec l’allant des premiers jours

Exercice pratique !!!
Tous les matins, devant votre glace, répétez plusieurs fois les phrases suivantes :
« j’y arriverai, j’y arriverai »
« ça va marcher, ça va marcher, ça va marcher »

Auto évaluez vos qualités personnelles avant de passer du salariat à l’entrepreneuriat :

Esprit d'initiative : q0 qqq3 q4 q5

Capacité d'adaptation  : q0 qqqqq5

Capacité de travail  : q0 qqq3 q4 q5
Etat de santé  : q0 qqq3 q4 q5
Endurance : q0 qqq3 q4 q5
Sens des responsabilité : q0 qqq3 q4 q5
Discernement : q0 qqq3 q4 q5
Capacité de décision : q0 qqq3 q4 q5
Energie : q0 qqq3 q4 q5
Enthousiasme : q0 qqq3 q4 q5

 

En savoir plus...